Blog

BlocTel : quels changements pour les centres d’appels ?

  |   Divers, Télécoms   |   2 commentaires
Photo centre d'appels suite à Bloctel

Pendant l’été, plus de deux millions de consommateurs se sont inscrits à BlocTel, la liste d’opposition au démarchage téléphonique gérée par Opposetel. Pourtant, très peu d’informations ont été diffusées auprès des professionnels du télémarketing pour les aider à se conformer à la nouvelle réglementation. Comment peuvent-ils s’y prendre et pourquoi cela leur semble si difficile ? Quelles pourraient être les répercussions du dispositif BlocTel sur l’activité de téléprospection ?

Les difficultés rencontrées pour se mettre en conformité avec BlocTel

Sur les réseaux sociaux, certains centres d’appels et de contacts ont exprimé très tôt leurs difficultés à se mettre en conformité avec la loi malgré leur bonne volonté.

Les professionnels du secteur ne savent pas à qui s’adresser pour recueillir des informations essentielles à leur activité. Opposetel, la société en charge de Bloctel, ne dispose pas à ce jour de site internet ni de ligne téléphonique dédiée. Il n’existe pas non plus de guichet pour répondre concrètement à toutes les questions.

Le magazine En-Contact, le journal professionnel des centres d’appels, rapporte que la DGCCRF ainsi que le ministère en charge du projet n’ont pas répondu aux questions techniques. Les plateaux téléphoniques aimeraient que les pouvoirs publics mettent à leur disposition une réglementation précise et les normes à suivre concernant leur activité.

Combien coûte BlocTel aux centres d’appels ?

Les centres d’appels rencontrent une autre difficulté : faire expurger leurs listes de contacts représente une dépense non négligeable.

Les professionnels doivent souscrire un abonnement après s’être enregistrés auprès du service bloctel.gouv.fr. Puis ils doivent soumettre leurs listes de contacts à Bloctel au minimum une fois par mois.

Il existe cinq formules d’abonnement selon la taille des fichiers et leur fréquence de soumission. Pour un forfait professionnel intensif ou illimité, il faudra débourser au minimum 6 000 € HT annuels.

Ce tarif semble inapproprié à une majeure partie des entreprises de démarchage téléphonique de petite taille. Certains professionnels voient dans la liste d’opposition BlocTel l’émergence d’un monopole du télémarketing où seuls les « majors » engageront des sommes conséquentes pour nettoyer leurs listes ou payer d’éventuelles amendes.

Quelles sont les nouvelles obligations à la charge du professionnel ?

Désormais, avant chaque campagne de démarchage téléphonique et au moins une fois par mois, les entreprises ont l’obligation de saisir Opposetel afin de retirer de leurs fichiers de prospection tous les contacts inscrits sur BlocTel.

Les sociétés qui ne respectent pas cette purge et continuent de démarcher téléphoniquement un consommateur inscrit sur BlocTel s’exposeraient aux plaintes des particuliers et risqueraient jusqu’à 75 000 € d’amende. Elles encourraient les mêmes risques en passant par la location ou la vente de fichiers par l’intermédiaire d’un tiers. Cependant cela reste très théorique car les exceptions, limites et moyens de contournement sont nombreux.

Comment intégrer BlocTel à la gestion des campagnes d’appels ?

Voici les démarches à suivre pour obtenir le nettoyage des fichiers d’appels et se mettre en conformité avec BlocTel :

  1. Créer un compte et souscrire un abonnement auprès de la société Opposetel
  2. Soumettre son fichier de prospection commerciale par mail à Opposetel avant de lancer une campagne d’appels, et au moins mensuellement lorsque la campagne dure plus de 30 jours
  3. Respecter les formats indiqués dans la fiche technique précisant la procédure à suivre, téléchargeable sur le site de la DGCCRF, qui effacera les numéros des personnes inscrites sur la liste d’opposition
  4. Ce fichier ainsi expurgé sera retourné à l’entreprise. Opposetel assure une durée de traitement de 72 heures maximum

Besoin de conseils ? Notre service dédié aux centres d’appels a des solutions à vous proposer.

Rappel : Qui est concerné par BlocTel ?

Toutes les entreprises qui démarchent des prospects par téléphone en France sont concernées par BlocTel, à l’exclusion des cas suivants :

  • L’existence de relations contractuelles entre l’entreprise et le client démarché
  • Le démarchage BtoB
  • Les instituts de sondage
  • Les associations à but non lucratif
  • La presse

Les entreprises faisant appel à un prestataire pour déléguer leur téléprospection ou récupérer des fichiers sont également concernées.

Découvrez notre article sur les limites de BlocTel

2 commentaires
  • séverine | Nov 7, 2016 at 11 h 18 min

    Est ce vrai que les assurances sont pas concernés par bloctel ?

    • Gaël | Nov 10, 2016 at 15 h 28 min

      Bonjour,
      les assurances sont concernées par BlocTel tant que vous n’êtes pas client chez elles. Du moment où un contrat vous lie, elles peuvent continuer à vous démarcher, tout comme les banques ou les opérateurs de téléphonie mobile, ce qui fait potentiellement beaucoup de monde.

Poster un commentaire

RAPPEL IMMÉDIAT

Un conseiller vous rappelle gratuitement
du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Société*

Nom*

Prénom*

Email*

Téléphone*